Les règles du Texas Hold’em

Sachez qu’il existe plusieurs variantes du poker. Chacune ayant ses particularités. Nous allons vous présenter les règles de l’une d’entre elles : le Texas Hold’em. Il s’agit de la version la plus joué du poker et la plus populaire.

Le matériel :

  • Des jetons de plusieurs valeurs pour miser
  • Un jeu de 52 cartes
  • Être au minimum 2 joueurs

Organiser la partie :

Pour commencer, vous devez désigner un donneur, afin de le distinguer des autres, un bouton doit être placé sur la table devant ce joueur. Le donneur est en charge de distribuer les cartes. A chaque tour, le donneur change dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les deux joueurs situés à la gauche du donneur sont appelés petite blinde et grosse blinde. Ces deux joueurs sont obligés de miser une somme définie au départ entre l’ensemble des joueurs, cela avant même de distribuer les cartes. Les joueurs qui sont petite blinde et grosse blinde change en même temps que le donneur, c’est-à-dire à chaque manche. Les sommes misées pour la petite blinde et la grosse blinde augmentent au cours du jeu. Par exemple les joueurs peuvent se mettre d’accord pour augmenter les mises toutes les demi-heures.

Déroulement d’un tour :

Le donneur distribue à chaque joueur deux cartes, une par une. Le premier tour de mises démarre par le joueur immédiatement à la gauche de la grosse blinde. Ce joueur, en fonction des cartes qu’il a en main, peut :

  • Se coucher. Il jette alors ses cartes et se retire définitivement de la partie.
  • Suivre la grosse blinde, c’est-à-dire qu’il met dans le pot la même somme que celle déposée par la grosse blinde.
  • Relancer. Il mise alors une somme supérieure à celle déposée par la grosse blinde.

Une fois que le premier joueur a pris sa décision, c’est au tour du joueur qui se trouve à sa gauche et ainsi de suite. La petite blinde et la grosse blinde peuvent soit s’aligner sur les mises des autres joueurs, soit relancer. Si relance il y a, un deuxième tour de mises s’effectue alors.

Lorsque le premier tour de mises est terminé, trois cartes sont retournées au centre de la table par le donneur. Ces cartes sont appelées le Flop.

A savoir : le donneur doit « griller » une carte à chaque fois qu’il doit poser des cartes, c’est-à-dire qu’il ne conserve pas la première carte du talon.

Le deuxième tour de mises démarre avec le joueur à gauche du donneur. Dans ce nouveau tour chaque joueur à la possibilité de dire :

  • Check, le joueur peut checker c’est-à-dire qu’il ne mise pas de somme supplémentaire dans le pot. Il peut checker seulement si les joueurs d’avant n’ont pas misé eux non plus.
  • Miser, il décide de mettre dans le pot la somme qu’il souhaite.
  • Relancer, c’est-à-dire miser une somme plus importante si un joueur a déjà misé.
  • Suivre, si un joueur a déjà misé, vous égalisé cette mise dans le pot.
  • Se coucher. Il jette alors ses cartes et se retire définitivement du tour.

Lorsque le deuxième tour de mises est terminé, une quatrième carte commune est retournée au centre de la table. Cette carte est appelée le Tournant. Le troisième tour de mises peut commencer comme le précédent.

Lorsque ce tour est terminé, une cinquième carte commune appelée la Rivière est retournée au centre de la table. Une fois que les joueurs ont fini de miser, ceux qui sont toujours dans la course (c’est-à-dire les joueurs qui ne se sont pas couchés) montrent leurs cartes. C’est le joueur qui a la combinaison de cartes la plus importante qui gagne la manche, il remporte alors l’ensemble du pot. Une seconde manche peut alors débuter.

La force des mains :

Une main au Texas Hold’em est composée de 5 cartes. En plus des deux cartes de votre main, il faut prendre 3 cartes sur le « board ». Ensuite celui qui possède la main la plus « forte » remporte le pot

http://www.jeuxdecartes.net/wp-content/uploads/2014/01/pokerhands_big.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *