Sam Greenwood gagne le HighRoller

Après le triple ITM des frères Greenwood sur le PokerStars Players Championship à 25.000$, Sam Greenwood a tenu son rang sur le Super High Roller à 100.000$. Considéré comme un des meilleurs du monde, le Canadien a remporté le tournoi dans la nuit de samedi à dimanche à l’Atlantis Resort aux Bahamas.

Classement :

  1. Sam Greenwood Canada $1,775,460
  2. Henrik Hecklen Denmark $1,284,260
  3. Jesus Cortes Spain $828,560
  4. Chris Hunichen United States $627,340
  5. Talal Shakerchi United Kingdom $485,300
  6. Igor Kurganov Russia $378,760
  7. Steffen Sontheimer Germany $301,820
  8. Stephen Chidwick United Kingdom $236,720

« Facile » et « fluide », voila comment Greenwood a décrit son Jour 3. Pourtant le Canadien n’était que 4e sur 5 au classement à l’entame de la journée décisive. Sam Greenwood a très bien travaillé avec ses 70 blindes… et a remporté les trois premiers pots de la journée pour prendre le commandement et la moitié des jetons en circulation.

Chipleader à l’entame de la journée, Chris Hunichen a notamment placé un cold 4-bet sur un open de Greenwood et un 3-bet d’Henrik Hecklen.

L’Américain n’a pas su fold AK sur le shove de Greenwood qui a retourné les AA et pris le meilleur départ possible !

Greenwood a ensuite éliminé le finaliste du PSPC (8e), Talal Shakerchi. Le Canadien a trouvé QQ quand le Britannique a tout mis avec J9. Ce dernier a tout de même collecté près d’un million de dollars aux Bahamas en deux jours. Shakerchi ne se plaint pas lors de ce PCA.

Après plusieurs double-up, Chris Hunichen a rendu les armes en 4e position, Greenwood lui prenant la majorité de ses jetons avant qu’Hecklen ne finisse le travail.

Greenwood s’est ensuit chargé de Jesus Cortes avec talent. L’Espagnol était l’inconnu de la finale, il s’offre un podium après avoir slowplay QQ préflop et trouvé un brelan floppé. Le Canadien ayant trouvé une quinte, il va laisser son adversaire miser flop, turn et tout pousser rivière !

Largement en tête à l’entame du dernier duel, Greenwood ne va mettre que quelques minutes à battre le Danois. Sa paire de 77 ne va pas trembler face au A6 d’Hecklen sur l’ultime affrontement à tapis… Vainqueur du SHR 100.000$ de l’EPT Monte Carlo pour 1,5 million d’euros, le Canadien enregistre son 6e gain à 7 chiffres.

« J’ai besoin d’en faire quelques autres encore », a rigolé le vainqueur avant d’ajouter sourire aux lèvres qu’il avait encore des objectifs sur ces tournois à 100.000$ : « J’ai terminé deuxième à Barcelona et à Prague (sur des 50.000€ de buy-in, ndlr), il faut tous les gagner ». Des déclarations faites avec humour et une certaine bonhomie… mais aussi beaucoup d’ambition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *